Ouillon :

 

La commune est limitée à l’est par le ruisseau Biarré et, traversée, à l’ouest par le Luy de France.

 

Le village, qui s’appelait Olon au XIIe siècle, était membre de la commanderie de Malte de Caubin et Morlaas. Autrefois, les fêtes du village donnaient aux jeunes gens l’occasion de montrer leur agilité : ils acquirent ainsi une grande réputation qui les fit surnommer « Sauturs d’Oulhon ».