EYSUS – OLORON SAINTE-MARIE – 23.05.2019

 

Pour de l’ambiance… il y a eu de l’ambiance :

Au départ, difficulté de caser dans le car tout un troupeau de randonneurs quand il y en a trois de plus que le nombre supposé de places assises. On compte et recompte. Hé bien miraculeusement, il n’est resté personne sur le parking du Zénith et l’on a même pu prendre les « abeilles » qui attendaient à Gan.

Le parcours côté Vallée d’Aspe se faisait plutôt en descendant d’Eysus à Oloron Sainte-Marie, bien que quelques montées surprises jalonnent une partie agréablement vallonnée et verdoyante. Un peu de piment pour trouver la bonne voie de descente du sentier dans la fraîcheur du bois, appréciée par les 26° annoncés, en suivant la Grande Randonnée du Chemin de Saint-Jacques. 

Dernières émotions dans Oloron, à partir de Sainte-Croix : quelques égarements… plusieurs escaliers, des volées de marches (sans tapis rouge, ce n’était tout de même pas Cannes), mais il y avait plusieurs pistes pour atteindre la gare.

Merci à Jean qui a attendu à un autre point… de chute. Mais chut ! Comme le Mistigri, où sont-ils donc passés ? Et finalement nous avons toutes et tous retrouvé le car pour retour au Zénith dans la bonne humeur.

Promis, les étoiles filantes devant veilleront à attendre tout le groupe aux carrefours et fourches qui laissent perplexes les derniers (admirateurs de panorama, photographes glanant l’image insolite, et rêveurs…), s’ils ont perdu ceux qui marchaient pourtant à vue - quelques secondes trop tard, plus personne…  - afin d’éviter d’égarer quelques unités.

Merci à tous les participants contents d’avoir partagé ce bel après-midi, et ainsi nourri ce petit écho de la rando… A dans quinze jours pour le 6 juin à Orthez  (après le jeudi d’Ascension sans rendez-vous). La rando continue jusque fin juin.

Participants : 64

 

Parcours G1 9.5 km, G2 7.9 km