Baudreix :

La commune est drainée par le gave de Pau, le canal du Lagoin, un bras du gave de Pau, le canal de la Grau, et par deux petits cours d'eau, constituant un réseau hydrographique de 4 km de longueur totale.

Le toponyme Baudreix est mentionné au xie siècle et apparaît sous les formes Baudreixs et Baudreys (respectivement 1385 et 1402), Baudres et Baudrexs (respectivement 1546  et 1580, réformation de Béarn41) et Beaudreix (1793 ). Selon Michel  Grosclaude, le toponyme proviendrait peut-être de l’occitan baudra (« boue »), augmenté du suffixe -ensem, pour donner « (lieu) boueux ».

Son nom béarnais est Baudreish  ou Baudréch.

Le village actuel est de construction récente en raison des inondations qui emportèrent les anciennes constructions en 1772.

Au XVIe siècle existait un couvent de moines Récollets qui furent sommés d’abjurer leur religion pendant les guerres de religion. Devant leur refus ils furent enfouis vivants. Seule la tête dépassait et servait de quilles aux soldats. Tous périrent bien évidemment. Il reste quelques ruines.

 

La base de loisirs a été créée en 2001. Elle accueille 150 000 visiteurs par an.