Serres Ste Marie :

Les terres de la commune sont arrosées  par  la Géüle et par son tributaire, le ruisseau l'Henx. Le ruisseau l'Agle, affluent du Rieutor, traverse également Serres-Sainte-Marie.

Le toponyme Serres-Sainte-Marie apparaît sous les formes Serre (1101), Serres (XIIIe siècle), Sancta-Maria de Serris (1349), Le priorat de Sente-Marie de Serres et Nostre-Done de Serres (respectivement 1343 et 1344).

Son nom béarnais est Sèrra-Senta-Maria ou Sèrre-Sénte-Marie.

Serres : du béarnais serre « mamelon peu élevé, croupe de collines, colline souvent de forme allongée ». Provenant d'un terme pré-indo-européen ou au moins prélatin serre/serra « montagne allongée, crête en dos d'âne «.

 Urdès :

Les terres de la commune sont arrosées  par la Géüle et par son tributaire, le ruisseau l'Orle.

 

Le village fut autrefois une ancienne dépendance de la commanderie de Malte de Caubin et de Morlaàs.