Cadillon :

Cadillon est traversée par le Léez ainsi que par des tributaires du Larcis, les ruisseaux le Lisau et de Libet. Un affluent du Léez, le ruisseau du Gerp, s'écoule également sur la commune.

 

Le toponyme Cadillon apparaît sous les formes Castrum Cadelionense (XII e siècle), Cadelho (1104), Cadelo (1131), Cadelon (1170), Cadellio (1344), Cadalhoo et Cadelhoo (respectivement 1385 et 1402) et Cadilhon (1736).

 

Le village de Cadillon occupe un emplacement autrefois fortifié comme l’évoque son nom de Castrum Cadelionesse. A cette époque il existait un château qui était une des plus anciennes forteresses du Sud-Ouest. Il fut en 1170 et 1212 remis en gage au roi d’Aragon. Au XIV e siècle, la place forte de Cadillon était chargée avec celle d’Escurres et de Morlaàs de surveiller les terres du vicomte de Béarn.

 

L’église du village, bâtie sur une motte importante, présente un beau portail du XVIe siècle.