Denguin :

Les terres des commune de Denguin et de Siros sont arrosées par le gave de Pau et ses affluents, le Rieutort et l'Ousse des Bois, ainsi que par un tributaire de celle-ci, le canal du Moulin.

Le toponyme Denguin apparaît sous les formes Denguii et Danginum (respectivement XIe siècle et 1101), Dengui (1104 ), Dengunum et Denguinum (respectivement 1286 et XIIIe siècle), Danguii et Dengii (respectivement 1385 et 1402 ), Dengun et Danguin (respectivement 1535  et 1675 ).

Au Moyen Âge, il y avait à Denguin une abbaye laïque et en 1385, le village avec son annexe Vignoles, comptait 456 feux. En 1654, Denguin fut érigé en une baronnie vassale de la vicomté de Béarn. Au sud se dresse le château de Salette, du nom du baron de Salettes.

Siros :

Le toponyme Siros est mentionné en 1344 et apparaît sous les formes Ciros (1385 ), Siroos (vers 1443 ), Chiros, Xiros et Cyros(respectivement 1538 pour les deux premières formes, et 1682 ).

 

Le village a acquis une extraordinaire notoriété grâce à son festival de la chanson béarnaise.