Saint Laurent Bretagne :

Les terres de la commune sont arrosées par le Léez et le Gabas lui-même rejoint sur la commune par le ruisseau Labésiau.

Le ruisseau de Lapassade, et son tributaire, le ruisseau la Passade, sont également présents sur la commune.

Le toponyme Saint-Laurent apparaît sous les formes Sent-Laurents (XIIIe siècle ), Sent-Laurens (1538) .

Le toponyme Bretagne, ancien village de Saint-Laurent, apparaît sous les formes Bretanhe (1385) et Bretaigne (1700).

Son nom béarnais est Sent-Laurenç-Bretanha.

Saint-Laurent et Bretagne ont été réunis le 16 octobre 1842. Le village est situé dans le pays des « méliques » ( genre de plantes herbacées).

Les vestiges de l'ensemble fortifié, dit Moutou, datant semble-t-il du XIIe siècle, témoignent du passé ancien de la commune.

La commune présente un ensemble de demeures et de fermes des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles.

 

L'église Saint-Laurent, au lieu-dit du même nom, fut restaurée plusieurs fois au cours du XIXe siècle, et remaniée en 1935. L'église Saint-Pierre, à Bretagne, date elle aussi du xixe siècle. Ces deux églises recèlent du mobilier, des tableaux, une dalle funéraire (XVIIe siècle), des statues et des objets inscrits à l'inventaire général du patrimoine culturel.