JEUDI 9 MAI 2019

SORTIE JOURNEE NAVARRENX

  

A la belle échappée que voilà en terre du Béarn des Gaves.

Navarrenx, puisqu'il faut  l'appeler par son nom, nous a accueillis  sous un

soleil réjouissant.

Coucou, nous voilà !

Au programme: premier temps :

Notre  rando bucolique sur un chemin serpentant des bois de chênes, de noisetiers,

tulipiers, rando appelée «  la maison du garde ».

Nous étions 63 acolytes souriants, ne rechignant pas à commencer par une montée

qui, après tout, n'était pas si difficile.

Un seul groupe  uni par le même plaisir de partager cette journée.

Après voir longé le terrain du Moto- cross, passage plus facile prés la maison du garde.

Au temps d'antan, fallait-il lutter contre le braconnage ?  Toujours est-il  qu'une sorte de

garde-champêtre, à défaut de chasse gardée comptait  fleurette. Autre période, autres

histoires.

Ensuite, un chemin à découvert, baigné de soleil exposant des champs où de tendres

pousses curieuses, pointaient leur nez. une descente  verdoyante, des orties vigoureuses

des ancolies, des asphodèles vieillissantes, des fougères fières (encore elles des

graminées et ....à chacun(e) son regard.

Pour le reste laissons «  parler »les instantanés de nos photographes qui ont mitraillé

le site. (pauvre Alain D quel boulot pour faire le tri.).

Traversée de la D111 et retour vers Navarrenx pour suivre le bois longeant la route.

Passages parfois boueux après le débardage qui n'a pas laissé place nette.

Mais quoi ! Nous  sommes sportifs nest-ce pas?

Arrivée à Navarrenx, heure du repas.

 

Mi-temps.

Décor grandiose (tant pis si le mot est un peu fort).

Le  Bastion des échos, c'est son nom.

Sur les gradins en amphithéâtre, nous nous sommes éparpillés par affinité, pour partager

nos victuailles(ou pas) les pâtisseries ont circulé, (merci aux gentilles mains farinées)

puis, dans l'attente de la visite guidée, un détour vers le gave d'Oloron.

 

Tiers temps.

14H30  RV devant l'Office du tourisme dans l'attente de nos guides.

Partage en deux groupes.

Très attentifs, nous avons écouté l'historique de cette ancienne bastide qui, après

sa destruction (la Casterrasse) l’architecte Italien, Fabricio  Siciliano, a construit

les remparts plus de 100 ans avant Vauban.

Nous avons vu le «  bastion des contre mines »  où 120 mètres de galeries souterraines

permettaient d'assurer l à sécurité.

Détour vers la fontaine militaire qui permettait à la garnison de se fournir en eau.

Visite de l'Eglise St Germain, avec son magnifique autel en marbre blanc.

Evocation de personnalités marquantes, Napoléon  III venu voir le Docteur Darralde.

  

 Présence  fugace de Liszt, Jeanne d’Albret et sa maison, et nous bien entendu.

Nous avons vu, l'arsenal, la poudrière, la maison du lieutenant du roi.

Bref, nous nous en sommes mis plein les mirettes en terminant sur les remparts

avec son canon braqué sur le village voisin, après le pont, les échauguettes lorgnant

le gave, la porte St Antoine.

 

En résumé, Navarrenx, capitale du saumon, escale pour les pèlerins de St jacques

de Compostelle, nous a révélé son passé, peut être pas tous ses secrets et nous a permis

de passer une journée très agréable.

 

Un grand merci à  Christian, instigateur de cette sortie.

 

Participants : 63

Parcours : 6.9 km