Sévignac-Thèze :

Les terres de la commune sont arrosées par le Gabas, affluent de l'Adour et par les ruisseaux le Gabassot et le Laas, tributaires du Léez.

Outre le nom du village mentionné « Sevinhacum » en 114 et qui ne laisse aucun doute quant à son origine gallo-romaine, les races de l’occupation romaine et dans les environs restent nombreuses.

L‘église du village est construite sur une légère éminence constituée par les ruines d’un ancien oppidum. Cet édifice, qui date du XIe siècle, possède un portail avec sculptures romanes

Le château dit de Bataille fut édifié au XVIIIe  siècle

La commune présente un ensemble de demeures et de fermes des XVIIeXVIIIe et XIXe siècles.

 

Deux moulins sont répertoriés à l'inventaire général du patrimoine culturel, l'un du XVIIIe siècle et l'autre du XIXe siècle