SORTIE DU 20 AVRIL 2017

BOUCLE SEDZERE

 

Mais où est Don «  ORNICAR » ?

ORNICAR est parti à la recherche de Dona Sol.

Mais où est Dona Sol ?

Elle est peut être partie en vadrouille du côté de Sedzère pour retrouver ses

copines. Vu juste. La belle, malgré un vent un peu frisquet et un soleil timoré,

a décidé d'aérer ses poumons, les narines dilatées, les yeux écarquillés.

Pas seule Dona Sol, d'autres ,nombreuses, en quête des mêmes sensations

l'ont accompagnée sur les chemins de la découverte.

Or la nature pas si ordinaire que ça même si elle n'a pas revêtu sa parure

des jours flamboyants( pas de champs de colza) a donné à voir.

Sur les routes lascives, ni voitures intempestives ,ni autres véhicules gênants

seulement deux tracteurs allant aux champs ;

Quelques montées pour le souffle, quelques descentes sur les petits chemins,

traversées d'un sous-bois, un petit lac discret, franchissement du Gabas sur

des passerelles romantiques, sur les crêtes,vues panoramiques. Il n'y a pas eu

en prime, les deux moulins, celui de Boy et celui de Sibel qui, discrets ont

échappé à notre regard.

Je n'insisterai pas d'avantage sur la beauté des talus fleuris de silènes,

de myosotis, d'asphodèles pas plus que sur les œuvres géantes des arbres

morts car il est temps , pour le groupe 2 de récupérer le car au lieu -dit

«  le réservoir » tandis que les cœurs vaillants ont prolongé le plaisir.

Même si la plume légère comme l'air a gesticulé sur les conjonctions de

subordination,même si tous les ORNICAR et les DONA SOL cogitent encore

sur l'incongruité de la méthode, nous avons et ce n'est pas trop tôt le droit

à un peu de repos.

Revenez tous et toutes en forme.

Participants : 69

GI : 9.5 km

G2 : 6.0 km